top of page

CELLART aux Grands Jours de Bourgogne !



Du 22 au 25 mars dernier, CELLART était présent aux Grands Jours de Bourgogne, un rendez-vous incontournable pour les professionnels du vin et autres passionnés de cette région viticole emblématique.


Durant 5 jours, l'ensemble des appellations bourguignonnes, de la Côte de Nuits jusque dans le Mâconnais, étaient mises en avant avec leurs producteurs au travers de plusieurs rendez-vous. L'occasion rêvée de déguster une diversité inouïe d'appellations, de climats et de terroirs, et de rencontrer les vignerons qui font aujourd'hui la fierté de la Bourgogne.


L'organisation était sans faille et le cheminement parfait ! Quelle joie après plusieurs années d'absence de retrouver cet événement emblématique. Chaque jour était consacré à une sous-région différente, en commençant par Chablis, puis la Côte de Nuits, le Mâconnais, la Côte Châlonnaise et pour finir la Côte de Beaune. Même si plusieurs millésimes étaient présentés, toute l'attention se portait sur le millésime 2020, "un grand classique, né d'une année singulière", selon les mots du BIVB.


Le millésime 2020

"Le millésime 2020 est, au dire de bien des professionnels bourguignons, un millésime très singulier. En premier lieu, il a été réalisé dans des conditions et un contexte relativement compliqués pour tous. Ensuite, il a été marqué par une précocité historique, depuis le débourrement jusqu’aux vendanges. Enfin, le résultat est, pour de nombreux vignerons, absolument exceptionnel et remarquablement classique !" Retrouvez tous les détails du millésime dans le communiqué de presse du BIVB.


L'insight CELLART | Les Grands Jours de Bourgogne 2022

Beaucoup de coups de coeur durant ces quelques jours d'immersion, tant sur les vins que sur les vignerons, les rencontres et sur certains millésimes (2017 et 2019 se présentent particulièrement bien). S'il est difficile d'établir une liste exhaustive, quelques domaines selon nous nous ressortaient du lot par la qualité de leurs vins et leur évolution les dernières années.

  • Domaine Pierre Gelin | Fixin : un domaine peu connu du grand public mais qui pourtant cache de réelles pépites. Situé à Fixin, tout au nord de la Côte de Nuits, le domaine n’a jamais suivi les effets de mode, et fait partie de ces producteurs qui suivent les principes de l’agriculture biologique sans en rechercher les certifications. Deux vins se sont montrés exemplaires : un Coteaux Bourguignons 2021 (majorité de Gamay) et le Fixin Village 2018, d'un jus saillant et concentré. Le domaine produit également un Fixin en Monopole, le Clos Napoléon, qui lui vaut une partie de sa réputation.


  • Domaine Remoriquet : un domaine spécialisé en Nuits-Saint-Georges, qui élabore des cuvées dans un style plutôt classique mais qui vieillissent bien. Les vins sont soigneusement élaborés, riches et denses, présentant une belle vinosité. Nos deux cuvées coup de coeur : le Nuits-Saint-Georges 1er Cru "Les Damodes" et la Nuits-Saint-Georges "Les Allots".


  • Domaine Pierre Amiot & Fils : domaine situé à Morey-Saint-Denis resté les dernières années en queue de peloton, mais qui a marqué un tournant en 2020 avec la reprise du domaine par le fils. Avec son arrivée de nombreux changements dans les vignes comme au chai, et un changement 360° des étiquettes. Ce renouveau ne va pas passer inaperçu, d'autant que la qualité des vins est irréprochable. Nous saluons la volonté absolue du domaine de se concentrer sur la restauration et la vente en directe pour promouvoir au mieux la philosophie des vins et la notion de partage.


  • Au Pied du Mont Chauve : domaine appartenant à la famille Picard, produisant des vins principalement sur les appellations Chassagne-Montrachet, Puligny-Montrachet et Saint-Aubin, dans un style pur, salin et merveilleusement concentré. Les vins présentent de beaux arômes grillés, mais sans être marqués par le bois et en gardant un bel équilibre.


  • Château de Béru : domaine chablisien dont la réputation n'est plus à faire, mais qui une fois de plus nous a surpris par le très haut niveau de ses vins. Nous avons été surpris par le style presque champenois de certaines cuvées, qui toutes présentaient un bouquet merveilleusement ouvert. Selon nous parmi les plus grands Chablis de nos jours ! Nos coups de coeur : le Chablis Montserre et le Chablis Clos Béru Monopole 2018, des vins tout simplement extraordinaires.

Autre pépites dont on vous parlera prochainement :

Le domaine 47°N3°E : tout récent domaine chablisien qui se cherche encore, mais qui déjà aujourd'hui se démarque par une démarche que nous saluons particulièrement. Nous attendons les prochains millésimes avec impatience.

Le domaine Camille Thiriet : jeune Maison bourguignonne fondée en 2016 par Camille Thiriet, fille de parents vignerons dans la région. Ses premiers millésimes se montrent de très haut niveau. Camille fait partie des étoiles montantes de la Bourgogne, et déjà ses premiers vins sont remarqués sur la place internationale.



D'autres domaines ont également attiré toute notre attention, sans grande surprise mais avec un certain émerveillement à la dégustation et qu'il est toujours fabuleux de (re)découvrir : le Domaine de la Vougeraie, le Domaine de l'Arlot, le Domaine Jean-Claude Ramonet, le Domaine Hubert Lamy, le Domaine Anne-Gros, le Domaine Cécile Tremblay.


Un séjour incroyable fait de rencontres, de partage et de découvertes. Merci à Carole et Denis pour leur gentillesse et leur partage tout au long de cette expérience, qui ont participé à rendre nos premiers Grands Jours de Bourgogne inoubliables.




24 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Emmanuel Autier
Emmanuel Autier
Apr 22, 2022

Merci pour ce partage. Cela donne envie ! 😀

Like
bottom of page